C’est quoi la péricardite ? symptômes, causes, traitement…

par | Août 3, 2021 | Cœur et santé

La péricardite est une inflammation des couches qui enveloppent le cœur. Le péricarde est lui composé de ces deux membranes. On retrouve une toute petite quantité de liquide entre ces deux couches. Leur rôle est de permettre au cœur de bouger et de se contracter. 

Le problème avec la péricardite est la présence excessive de liquide. Ce liquide peut venir comprimer le muscle cardiaque et l’empécher de bien fonctionner.

Qu’est-ce que la péricardite (définition) ? 

Dans le mot péricardite, on retrouve “ite” qui signale la présence d’une inflammation. Concernant le mot “péricarde”, il s’agit des membres qui entourent le muscle cardiaque et lui permettent d’assurer sa fonction normale de pompe. De plus, les deux fines couches entourent également les vaisseaux cardiaques. 

Si le péricarde s’inflamme, la quantité de liquide qui sépare les 2 couches va augmenter.  Par conséquent, l’augmentation de liquide tend à comprimer le cœur. Cela a un impact négatif sur le bon fonctionnement du cœur.

❓ Lorsque le liquides entre les 2 membres augmentent, on parle d’épanchement péricardique

❓ On parle de tamponnade lorsque le cœur est comprimé par du liquide

Les différents types

La péricardite aiguë

On parle de la forme aiguë lorsque l’inflammation est soudaine. Elle est souvent douloureuse et induit un épanchement de liquide entre les deux couches du péricarde.

La péricardite chronique

On parle de la forme chronique lorsque l’inflammation s’installe progressivement. L’épanchement de liquide entre les deux couches du péricarde arrive avec le temps et peut entraîner un épaississement du péricarde.

Quels sont les signes et symptômes de la péricardite ?

Les signes et symptômes possibles de la péricardite sont :

  • Une douleur de poitrine (qui se présente souvent dans la partie gauche du thorax, sous forme d’une sensation en coup de poignard). 
  • Une douleur qui irradie dans le cou et dans la nuque (l’irradiation est également fréquente vers les épaules et les bras)
  • De la fièvre (qui est en lien avec la présence de l’inflammation. Il s’agit d’une réaction physiologique normale de notre corps.)
  • Des difficultés respiratoires (le souffle est court et il y a une présence de dyspnée)
  • Des nausées et des envies de vomir

Il est très important d’appeler les secours (numéro d’urgence : 112) en cas de douleur de poitrine ! Au plus la douleur persiste dans le temps et au plus elle augmente, au plus la situation est alarmante.


❓ Les symptômes de douleur à la poitrine ressemblent aux douleurs de l’infarctus. Le Dr Gérald Kierzek en parle dans cette vidéo (3min13) :

Quels sont les facteurs de risque et les causes de la péricardite ?

Les causes de la péricardite peuvent être résumées d’une manière très simple. Soit il y a une infection virale (par un virus) ou bactérienne (par une bactérie). Il s’agit d’un agent pathogène (virus ou bactérie) qui pose problème et provoque l’inflammation. Soit il y a une problématique inflammatoire qui est déjà présente (p.ex. une maladie inflammatoire). Cela se retrouve avec certains cancers.

❓ Il est également possible qu’une intervention chirurgicale (cardiaque) provoque une inflammation du péricarde.

C’est quoi la péricardite idiopathique ?

Idiopathique signifie qu’on n’a pas réussi à définir la cause. Par exemple, on parle d’une forme idiopathique si on ne découvre aucune pathologie qui pourrait provoquer l’inflammation et aucun agent pathogène. 

On parle également de forme idiopathique lorsque le patient présente une récidive et qu’il n’y a plus ou pas d’inflammation présente.

Péricardite

Comment diagnostiquer une péricardite ?

Tout d’abord, il est important de noter que ce sont les symptômes qui mettent la puce à l’oreille. Ceux-ci seront évalués directement et l’équipe médicale fera le tour de l’histoire médicale du patient. 

Le médecin demande également des examens supplémentaires afin de confirmer le diagnostic. On retrouve :

  • l’électrocardiograme (ECG)
  • l’échocardiograme
  • la radio de la poitrine (radio thoracique)
  • l’analyse sanguine

Quel est le but du traitement ?

L’objectif est de traiter l’inflammation et réduire les symptômes.

La réduction de l’inflammation va permettre au cœur d’assurer son bon fonctionnement. 

La diminution des symptômes vise à soulager le patient (physiquement et psychologiquement car les douleurs thoraciques sont une grande source de stress.).

Quel est le traitement de la péricardite ?

Il existe deux formes de traitements. Le premier est la prise de médicaments cardiaques et anti-inflammatoires. Dans le cas où la forme est plus grave, une hospitalisation est envisagée. Cela est souvent le cas si les examens complémentaires montrent une infection importante, la fièvre est élevée, si le patient vient d’avoir une opération chirurgicale.


SOURCE : https://www.icm-mhi.org/fr/soins-et-services/maladies-cardiovasculaires/pericardite-0

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *