C’est quoi un Arrêt Cardiaque ?

C’est quoi un Arrêt Cardiaque ?

On parle d’arrêt cardiaque lorsque notre cœur stoppe de battre.

Il se produit souvent sans prévenir (pas de signe aniontiateur). 

Les signes

La personne tombe soudainement et…

  • est inconsciente
  • est inerte (sans mouvement)
  • ne respire pas

Il est primordial d’appeler le numéro d’urgence (112) et de débuter le massage cardiaque.

Les causes

La principale cause est la présence d’un trouble du rythme des battements du coeur.

Il peut aussi provenir de…

  • problèmes de valves cardiaques
  • malformation congénitale du coeur
  • problème au niveau du muscle cardiaque (inflammation, infection,…)
  • un infarctus (passé ou présent)

On peut également ajouter…

  • le manque d’oxygène (= hypoxie)
  • la consommation de drogue
  • l’éléctrocution
  • une hémorragie importante

Diagnostiques

Le plus courant…

  • éléctrocardiogramme (ECG)

Par la suite, le médecin demandera d’autres examens pour valider le diagnostique.

But du traitement de l’arrêt cardiaque

Le but est de ré-enclencher le coeur (= le faire refonctionner)

Quelles sont les maladies cardiovasculaires ?

Séances d’exercices en ligne de niveau 3

Séances d’exercices, en ligne, de niveau 3

Recevoir les nouvelles séances directement dans votre boîte mail :

C’est quoi la cardiomyopathie ?

C’est quoi la cardiomyopathie ?

On parle de cardiomyopathie lorsque le muscle cardiaque est soit plus épais, étiré ou affaibli.

En conséquent, son état l’empêche de pomper correctement le sang.

Les signes et symptômes

Les symptômes divergent d’une personne à l’autre et peuvent évoluer en fonction du stade de la cardiomyopathie.

Il peut y avoir :

  • respiration courte (et difficile)
  • fatigue importante
  • gonflement au niveau des extrémités (le sang stagne “en bas”)
  • sensation de palpitations (coeur), étourdissement (état global)
  • des douleurs à la poitrine

Les causes

Elles peuvent être diverses :

  • problème de santé (certaines maladies)
  • excès d’alcool
  • consommation de drogues
  • maladie infectieuse
  • une tension et fréquence cardiaque qui sont élevées (et ce de manière chronique)
  • histoire d’infarctus

Diagnostiques

Le plus courant…

  • éléctrocardiogramme (ECG)

Le médecin demandera également d’autres examens pour valider le diagnostic (test sanguin, radio du thorax, etc).

But du traitement de la cardiomyopathie

Le but est de

  • gérer les symptômes 
  • maintenir et assurer la bonne fonction du coeur (pompe cardiaque)

Quelles sont les maladies cardiovasculaires ?

Quel lien entre Cœur et Covid ?

Quel lien entre Cœur et Covid ?

Dans cet article, nous parlerons UNIQUEMENT des liens qui existent entre notre cœur et le coronavirus.

Ce virus qui fait son bout de chemin…

Comme beaucoup de virus, le coronavirus arrive dans notre corps depuis le milieu extérieur. Sa porte d’accès est généralement notre bouche, notre nez ou nos yeux. 

Une fois à l’intérieur, il va rapidement se retrouver sur nos cellules et il n’hésitera pas à se multiplier. 

Cependant, il faut savoir que ce virus n’est pas le bienvenu dans notre corps (car potentiellement négatif). Et pour tenter de l’éliminer, nous allons faire appel à notre système immunitaire.

Un des signaux qui prouve que notre système immunitaire est en action : la fièvre. Celle-ci nous permet de combattre les microbes/virus et d’éviter d’avoir des infections.

Dans le cas où le virus est bien résistant…

Dans les formes sévères du coronavirus (COVID), le système immunitaire sera surmené et n’arrivera pas à lutter contre son expansion.

Par conséquent, le COVID se retrouvera vite au niveau des poumons (voies respiratoires) où il provoquera : 

  • une infection respiratoire
  • de petits dégâts au niveau des vaisseaux sanguins

Quelles sont les conséquences d’une infection respiratoire ?

  • Moins d’oxygène qui passe depuis les poumons vers le sang
  • Diminution de la circulation sanguine au niveau pulmonaire
  • Réduction de l’oxygénation (transport d’O2) du corps et du cœur

Et le cœur dans tout cela ?

Une fois le COVID bien installé, nous avons vu que nos poumons sont touchés. Il y a ainsi différents signes et symptômes respiratoires qui sont présents (difficulté à respirer, toux grasse qui signale la présence d’un encombrement bronchique, etc).

Et…

Cela est également le cas au niveau de notre cœur.

Par exemple, il est possible de constater :

  1. Augmentation de la fréquence cardiaque

Le rôle du cœur est de pomper le sang dans tout notre corps. De la sorte, l’apport en oxygène est assuré. 

Cependant, comme on l’a vu précédemment, une infection des poumons engendre une diminution d’oxygène dans le sang.

Le cœur aura une solution pour compenser ce déséquilibre : battre plus rapidement (= augmentation de la fréquence cardiaque). Ce qui, sur le long terme, n’est pas favorable car fatigue le muscle cardiaque.

  1. Risque de création de caillots sanguins

Une fois le COVID installé, nous retrouvons une problématique d’infection globale qui touchera les tissus de nos différents systèmes (digestifs, cerveau, etc). 

Le résultat est une altération des différentes parois cellulaires (endothélium). 

Les différents mécanismes physiologiques, qui entrent en action pour tenter de réparer ces parois, augmentent le risque de développer des caillots sanguins. Ce qui est dangereux pour notre cœur (et notre cerveau). D’autant plus si ceux-ci venaient à se détacher.

  1. Destruction de cellules cardiaques

Une problématique supplémentaire est le manque d’oxygène au niveau du muscle cardiaque. Car oui, nos muscles ont besoin d’O2 pour bien fonctionner. 

En quantité inférieure par rapport au besoin normal, certaines cellules ont de grandes chances de subir des dégâts irréversibles.

  1. Inflammation du cœur

Si le virus touche les parois cardiaques, une inflammation est possible et pourrait, par exemple, engendrer un péricardite.

  

Conclusion :

Nous venons de voir que le coronavirus peut, de diverses manières, avoir un impact très négatif sur notre cœur.

D’où l’importance d’agir et de prévenir tout risque de l’avoir !

Sources :

https://www.bhf.org.uk/informationsupport/heart-matters-magazine/news/coronavirus-and-your-health
https://www.hopkinsmedicine.org/health/conditions-and-diseases/coronavirus/can-coronavirus-cause-heart-damage
https://www.scientificamerican.com/article/covid-19-can-wreck-your-heart-even-if-you-havent-had-any-symptoms/

Quelles sont les maladies cardiovasculaires ?

Les effets du stress sur notre cœur

L’impact du stress sur notre cœur

Comme on l’a vu dans l’article précédent : Qu’est-ce que le stress et comment le réduire ? , le stress est un événement physiologique normal de notre corps.

Dans certaines situations, ce stress peut être favorable.

Tandis que dans d’autres, il risque plutôt de nous poser problèmes.

Et en parlant de problèmes…

Qu’en est-il pour la santé de notre cœur ?

Le stress a un impact négatif très important ! 

le stress peut nous amener à adopter des “mauvais” comportements :

  • Consommation excessive d’alcool
  • Cigarette
  • Inactivité
  • Régime alimentaire inapproprié
  • Etc

Le stress peut également influencer notre état émotionnel et notre mental :

  • Dépression
  • Anxiété
  • Agressivité
  • Pessimisme
  • Etc

Et tous ses éléments auront (indirectement) un impact négatif sur notre cœur car ils ont tendance à …

  • Modifier notre rythme cardiaque
  • Modifier notre fréquence cardiaque
  • Dérégler notre système digestif
  • Augmenter notre pression sanguine
  • Augmenter notre risque d’inflammation

Etc.

Et on s’en doute, cela n’est pas idéal ni pour notre corps, ni pour notre cœur.

Du coup, il est clair que nous devons agir pour rester en bonne santé.

Dans la dernière partie, nous verrons les solutions pratiques qui nous permettront d’y arriver !

Quoi manger pour un cœur en bonne santé ?

Quoi manger pour un cœur en bonne santé ?

Bouger Now encourage à avoir une alimentation saine et adaptée 💙

D’ailleurs, avant de débuter… Il y a une chose à clarifier.

Nous parlerons bien d’alimentation idéale pour notre corps mais pas de régime alimentaire.

🧐 On se demande pourquoi ? 

Car ici, on cherche à créer et adopter de bonnes habitudes qui sont super bénéfiques pour nous, sur le long terme… et pas des mesures drastiques qui semblent fonctionner durant quelques mois mais qui sont si intenses qu’on a vite fait de l’abandonner. 🍴

Et oui, cette notion de long terme est super importante car c’est la seule solution que nous avons pour obtenir des effets durables pour notre bonne santé.

Alors finalement…

👉 Qu’est-ce qu’on doit savoir ?

Le premier point, sans grande surprise, la nourriture est indispensable pour survivre.

Celle-ci nous amène les macronutriments (protéines, carbohydrates,…) nécessaires pour produire (et stocker) de l’énergie. 🔋

En gros, c’est notre carburant pour pouvoir “rouler” durant toute la journée.

Et pour s’assurer de résister dans la durée, il sera important de favoriser un bon carburant (= nos aliments).

Prenons l’exemple de la voiture… si on opte toujours pour de l’essence de mauvaise qualité… que risque t il d’arriver à votre moteur ? Il va probablement s’user plus rapidement… Et bien c’est la même chose avec l’effet de la mauvaise nourriture sur notre corps ET sur notre cœur. En sachant que le cœur est notre moteur !

📋 Quelle alimentation privilégier ?

Une alimentation saine, adaptée et variée.

SAINE car…

  • On évite ce qui est transformés (industriels)
  • On favorise ce qui est riche en nutriments

ADAPTEE car…

  • On doit manger ce qu’on aime (plaisir gustatif !)
  • On doit manger ce dont notre corps à besoin (quantité)

VARIEE car…

  • On ne doit pas se lasser (plaisir gustatif !)
  • On profite des différents nutriments 

Il est  important de signaler que même avec peu d’expérience/savoirs en cuisine, on arrive toujours à s’en en tirer. 🏆

Toujours opter (en tout cas, au début) pour du simple et efficace ! 

Et une fois lancer… à nous de faire évoluer vos connaissances et compétences de cuisinier (si nous le souhaitons).

💡 5 astuces pratiques pour bien se lancer :

  • Planifier ce que nous allons acheter (cela signifie également d’organiser les repas qui seront cuisinés)

Si nous prévoyons des repas pour la semaine, essayer de ne pas répéter 2 recettes avec le même ingrédient… cela nous stimulera à innover et tester de nouvelles idées.

  • Acheter (uniquement) ce que nous avons sur votre liste (on se focalise sur ce dont on a besoin…)

Les grandes surfaces sont très bien pensées (pour donner envie aux clients que nous sommes…)… il sera ainsi super efficace de se concentrer sur ce que nous avions noté et ne pas succomber aux tentations (qui signifie souvent plus de grignottage…)

  • Privilégier les produits frais et de qualité

On se retrouve dans les aliments riches en nutriments et on évite tout ce qui est industriel (“process food” en anglais)

  • Fixons-nous des moments pour cuisiner 

L’activité n’est pas toujours perçue comme un grand moment de plaisir… en sachant cela, planifions nos moments en cuisine (même s’ils sont très courts). De la sorte, on sera impliqué et ce qui doit être fait, sera bien réalisé ! Bravo !

  • Prener le temps de manger

2 astuces importantes : ne pas se dépécher et éviter de faire 2 choses en même temps.

Et voilà, par le simple fait d’appliquer ces 5 grands points, on s’assure de bien débuter !

Quelles sont les choses à changer dans votre alimentation ?

👇 Dites le nous dans les commentaires, ci-dessous 👇

Services :

💡 Vous cherchez des idées d’exercices ? Découvrez les programmes que Bouger Now vous propose

C’est quoi l’insuffisance cardiaque ?

C’est quoi l’insuffisance cardiaque (IC) ?

On palre d’IC lorsque le cœur n’arrive plus à pomper le sang correctement. 

En conséquence, la quantité de sang envoyée dans tout le corps est inférieur au besoin normal.

Les signes et symptômes

Ils varient énormément en fonction du type d’IC (et de son intensité).

On peut, par exemple, retrouver….

  • gonflement abdominal et oedèmes des jambes
  • difficulté respiratoire
  • difficulté à l’effort et fatigue
  • modification de l’appétit
  • sensation de palpitations
  • trouble de la concentration
  • etc

Les causes

Un problème de cœur comme…

  • une cardiomyopathie
  • un problème au niveau des artères corronaires
  • une problématique des valves cardiaques
  • une histoire d’infarctus
  • malformation du coeur
  • troubles du rythme (battements)
  • hypertension artérielle
  • etc

Diagnostique

En plus de son évalutation (histoire médicale et symptômes), il est fréquent que le médecin demande des examens supplémentaires :

  • Test sanguin
  • électrocardiograme (ECG)
  • échocardiograme

Eventuellement aussi un test d’effort (pour la respiration) et une radio des poumons.

But du traitement

Le médecin cherche à…

  • réduire les signes et symptômes
  • prévenir une autre problématique cardiaque
  • agir sur le style de vie

Quelles sont les maladies cardiovasculaires ?

C’est quoi la Valvulopathie ?

C’est quoi la Valvulopathie ?

On parle de valvulopathie (= maladie des valves cardiaques) lorsqu’une ou plusieurs des valves du cœur sont abîmées ou “malades”.

  • Soit elles ne s’ouvrent plus correctement et la voie est ainsi bloquée (= sténose). Résultat : le sang n’arrive plus à passer (ou beaucoup moins).
  • Soit elles ne se ferment plus correctement. Résultat, le sang reflue. 

Car… Les valves ont un rôle de porte pour séparer le sang entre les différents compartiments du cœur. Ainsi, celui-ci peut être propulsé d’un endroit à l’autre en évitant des reflux.

En conséquence, une problématique des valves entraîne une modification du flux sanguin à travers tout le corps

Les signes et symptômes

Les symptômes divergent d’une personne à l’autre.

Il peut y avoir :

  • respiration courte (et difficile)
  • fatigue importante
  • gonflement au niveau des extrémités (le sang stagne “en bas”)

Les causes de la valvulopathie

Elles peuvent être diverses :

  • Problématique du muscle cardiaque déjà présente
  • Malformation du coeur depuis la naissance
  • Histoire d’infarctus
  • Histoire de fièvre rhumatismale (maladie inflammatoire)
  • Infection du coeur

Et également le vieillissement naturel qui augmente le risque.

Diagnostiques

Le plus courant…

  • électrocardiogramme (ECG)

Par la suite, le médecin demandera d’autres examens pour valider le diagnostic.

But du traitement

Le but est de faire en sorte que la fonction des valves soit à nouveau assurée.

Quelles sont les maladies cardiovasculaires ?